Imany dans Cosmo

IMANY, SON COMBAT POUR FAIRE CONNAÎTRE L’ENDOMÉTRIOSE

Lorsque la présidente de l’association Endomind propose à Imany d’en être la marraine : la talentueuse chanteuse accepte sans se poser de questions, comme une évidence. Un moyen pour elle de soutenir les femmes qui en sont victimes – comme elle- et surtout de faire connaître l’Endométriose, encore trop peu souvent diagnostiquée.

Quand on parle d’endométriose, bien souvent les visages se ferment. Trop rares sont les femmes à connaître cette maladie et à être capable d’en déceler les caractéristiques.

En moyenne, il faut sept ans de souffrance avant d’établir un premier diagnostique. Sept longues années à se mettre une bouillotte sur le ventre, en attendant que ça passe parce que c’est « normal ». Vous vous imaginez ?

10 à 14% de la gente féminine est concernée, ça fait beaucoup. Assez pour vouloir faire évoluer les choses et informer l’opinion publique en tout cas.

C’est d’ailleurs le combat de l’association Endomind, Imany en étant le rayonnement visage… Interview.

 

Lire la suite